Cours Simha Arom, Polyphonies

Initiation à l’écoute des musiques polyphoniques,

du simple au complexe

Cours animés par Simha AROM, en collaboration avec Robert Kaddouch

 

Simha Pygmées AKA

4 sessions de 1h, le jeudi à 19h, , 23 nov, 14 déc, 11 janv, 8 fév

Participation : 115 €/ 4 séances d’une heure – possibilité de participer à un seul cours : 35 €

Pour acheter le cours (4 séances), cliquez ici

Après la présentation, par Simha Arom, au moyen d’écoutes comparées, des différents procédés polyphoniques communs à différents patrimoines musicaux, choisis indépendamment des époques, des aires géographiques et de leur mode de transmission (écrit ou oral) , Robert Kaddouch commentera des vidéos de très jeunes enfants (entre 16 mois et 4 ans) en situation d’improvisation, dans laquelle ils ont recours à ces mêmes procédés. Le concept pédagogique de conductibilité viendra éclairer cette émergence.


Simha Arom, ethnomusicologue, directeur de recherche émérite au CNRS, est spécialiste des musiques traditionnelles d’Afrique subsaharienne. Considéré comme le fondateur de l’ethnomusicologie moderne, ses travaux ont été couronnés par la Médaille d’argent du CNRS et de nombreuses distinctions internationales.


Produire une mélodie est une chose, la coupler avec une seconde voix en est une autre, mais faire coexister plusieurs parties différentes relève d’une problématique qui s’est posée à différentes époques, en différents lieux, et se pose encore de nos jours.

La polyphonie (déroulement simultané de plusieurs voix), est donc l’art de faire coexister des séquences mélodiques différentes en une synthèse, qui transcende chacune d’elles prise séparément, tout en conservant son individualité.

Il est fascinant d’observer que, par-delà les lieux, les époques et les cultures, les hommes ont utilisé des techniques polyphoniques semblables – ce qui constitue une vraie leçon de vie.

Au moyen d’écoutes comparées, nous identifierons des procédés polyphoniques communs à différents patrimoines musicaux, choisis indépendamment des époques et des aires géographiques. Des parentés insoupçonnées apparaîtront alors, notamment entre les polyphonies des Pygmées d’Afrique centrale et celles composées en Europe au Moyen Âge, tout comme entre les polyphonies traditionnelles géorgiennes et celles, savantes, du début de la Renaissance.
With the Aka Pygmies-2001

Cadeau de Rentrée

PETIT CADEAU DE RENTREE!

« Les notes de musique, c’est comme des cerises »

Voici une merveilleuse chanson composée par tonton Robert à partir de centaines de phrases improvisées par les enfants des classes de Formation Musicale au sein des Ecoles Kaddouch & Music.

Une fois les phrases choisies et assemblées, composées pour en faire des mélodies cohérentes, tonton Robert les a présenté aux enfants qui ont spontanément choisi certains airs plutôt que d’autres. La touche d’excellence a été réalisée par « Tralala » qui y a apporté des paroles merveilleuses.

Vous pouvez la télécharger gratuitement pour le plus grand plaisir de votre enfant !…. elle est chantée par une élève de la classe qui aujourd’hui, peut la faire entendre à ses deux bambins.

Pour télécharger la chanson, cliquez sur le lien suivant :

https://www.kaddouch-music.com/eshop/telecharger-vos-musiques/154-les-notes-de-musique-c-est-comme-des-cerises-robert-kaddouch-telecharger-le-morceau.html

Un nouvel album en duo

cd-tremege-kaddouch

Pour acheter en ligne, cliquez ici

Une rencontre n’est jamais fortuite …

A l’occasion d’une cérémonie au cours de laquelle le Maire de ma ville, Tarbes, me déclare citoyen d’honneur, je me pose la question de savoir comment je vais manifester ma satisfaction d’une telle reconnaissance civique ?

Je découvre alors que mon Maire est aussi, à ses heures, et dans la stricte intimité, compositeur.

Je me procure alors une de ses compositions, une belle chanson, et l’examine avec des techniques que j’ai extraites des conférences données par Bela Bartok (le célèbre compositeur roumain) sur les procédés avec lesquels il traitait les chansons populaires roumaines, source de son inspiration.

Une fois à l’œuvre, j’eus l’agréable surprise de constater que cette belle mélodie traversait non seulement l’épreuve de la déconstruction, de la mutation infligée par la rencontre avec un univers étranger, le mien, mais aussi qu’elle restait inlassablement dans l’oreille.

La Maire, Gérard Trémège, fut très touché de l’attention que j’avais portée à sa production. Je lui relatais alors ce que Bartok évoquait ce type de travail de cette manière : »traiter une mélodie qui émane du coeur, c’est comme sertir un joyau ». Voyant mon Maire, malgrès tout, humble et dubitatif quant à la qualité de sa composition, je lui proposais alors de lui en faire une analyse détaillée. La séance dura plus d’une heure, et je pus étayer ce que je nomme « l’insolence de l’ignorance »ou comment l’absence de connaissance des techniques de composition peut amener à réaliser ce que nul technicien formé peut accomplir, car trop rivé aux standards acquis.

De notre admiration respective pour des qualités que cherchait probablement l’un chez l’autre, est née entre Gérard et moi, une discrète amitié, pleine d’humanité, qui a naturellement débouché sur ce projet inédit : une rencontre entre deux hommes qui n’ont, à priori, rien à se dire  et que la musique va réunir ! Quelle belle aventure artistique et humaine
Robert Kaddouch

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Michel Benita, Gérard Trémège, Robert Kaddouch

Nouveau CD: un duo mythique

Chuck Israels et Robert Kaddouch

La rencontre avec le contrebassiste mythique Chuck Israels, initiateur avec le pianiste Bill Evans, d’un nouveau concept du dialogue improvisé, apportera à cet évènement un caractère exceptionnel https://www.youtube.com/watch?v=VcPGtJB6_D8&list=RD67WyBSZ_3d4&index=4

 Pour commander le CD ou télécharger des titres séparément, cliquez ici

Jeudi 4 décembre au Sunside, à Paris

http://www.sunset-sunside.com/2014/12/artiste/1565/2443/

Robert Kaddouch s’est éloigné de la scène pendant plusieurs années pour se consacrer à l’enseignement, son autre vocation.
Devant l’insistance encourageante de Martial Solal, ami et partenaire avec lequel il a joué et enregistré, il décide de revenir à la scène.
Pour ce concert, il revisite, avec des techniques utilisées par Bela Bartok,  les standards de jazz qui ont marqué notre siècle.

 

 

Stages d’été, juillet 2017

Stage PARENTS – ENFANTS

de 0 à 3 ans

Autour du piano, dans la douceur des premiers jours d’été, les tout-petits s’éveillent au langage musical avec les histoires musicalisées de tonton Robert.

  • Lundi 3 Juillet
  • Mardi 4 Juillet
  • Mercredi 5 Juillet

De 16h30 à 17h

Tarif 135 €

Inscriptions par téléphone ou SMS : 06 07 35 24 53 / 01 47 27 38 68

ou par mail : ecoles@kaddouch-music.com

Nombre de places très limité

 

 

 

 

 

STAGE DE PIANO

Autour du piano, dans la douceur des premiers jours d’été, nous proposons aux enfants 1h15 de cours de piano par jour, avec étude de morceaux, improvisation et composition.

Programme quotidien :

  • 15 minutes de musique en commun
  • 10 minutes de cours de piano (individuel)
  • 10 minutes d’improvisation au piano (individuel)
  • 10 minutes de composition

Dates :

  • Lundi 3 Juillet
  • Mardi 4 Juillet
  • Mercredi 5 Juillet

De 17h à 17h45

Tarif 135 €

Inscriptions par téléphone ou SMS : 06 07 35 24 53 / 01 47 27 38 68

ou par mail : ecoles@kaddouch-music.com

Nombre de places très limité

TOULOUSE – UN COURS KADDOUCH

NOUVEAU ! UN COURS KADDOUCH A TOULOUSE

A la rentrée 2016-2017, Robert Kaddouch donnera des cours à l’Académie Clé Do Ré, 4 rue d’aubuisson, à Toulouse centre. Les pré-inscriptions auront lieu Mardi 7 juin à 17h30 à cette même adresse.

Vous trouverez la fiche d’inscription sur cette page, cliquez ici

COURS KADDOUCH TOULOUSE

Le pédagogue et le philosophe

Robert Kaddouch et la Conductibilité

Pour commander le livre

LUVRE PRESENTATION

La pédagogie de Robert Kaddouch ne concerne pas uniquement les enseignants, les parents, les musiciens. De fait, elle est aujourd’hui un foyer de réflexion pour la pensée française.

Cet ouvrage présente une suite de dialogues entre des philosophes et la pédagogie de Robert Kaddouch.
C’est sans doute la première fois que nous assistons à une telle rencontre entre un pédagogue et des philosophes. Les contributeurs exposent, discutent et mettent en perspective les théories de Robert Kaddouch. Notons qu’ils sont tous des spécialistes des auteurs qu’ils commentent. Nous découvrons ainsi des aspects méconnus de la pensée de Simondon, de Bergson, de Lévinas, de Maine De Biran, etc. Lire la suite