Notre pédagogie > La méthode Kaddouch

la méthode Kaddouch®

English

La méthode Kaddouch est une pédagogie de l’harmonie autant que de la rigueur, de l’épanouissement autant que de la performance, de la joie de communiquer autant que du plaisir de l’autonomie, c’est une éducation de l’enfant du 21ème siècle .
L’enfant, acteur de son apprentissage, adopte une attitude de dialogue et une écoute constructive (écouter et donner le sens) qui générera le plaisir, moteur de l’apprentissage et de la performance naturelle (l’éveil musical selon cette méthode). Car un enfant qui aime est un enfant qui veut, et un enfant qui veut, desinhibe ses résistances en libérant ses potentiels pour créer de manière simple et ludique .
Jouer à apprendre prend là toute sa dimension et on comprendra aisément les 4 phases de notre pédagogie : Jouer sans apprendre, jouer à apprendre, apprendre à jouer et apprendre à apprendre. Les situations musicales proposées étant toujours dans des dispositifs d’échange, alors l’enfant apprend à partager ses richesses, à communiquer autant ses émotions que ses idées , développant ainsi un vrai sens social . Le dispositif d’apprentissage chez le tout petit est inductif (sans passer par l’écrit, de la même manière que l’apprentissage de la langue maternelle), permettant ainsi l’élaboration d’un langage de l’émotion, qui rendra l’enfant capable d’ exprimer très tôt par le son ce qu’il mettrait plusieurs années à exprimer par des mots .
Et c’est par ce jeu sur la gamme des émotions (exprimer c’est apprendre à maîtriser) , que se développera l’intelligence émotionnelle.

Selon cette approche, créer ne se réduit pas à une innover, c’est-à-dire à produire du neuf, mais à prendre des décisions dans lesquelles l’élève se retrouve. C’est pourquoi les activités d’improvisation jouent un rôle décisif dans cette pédagogie. Elles permettent à l’élève de se découvrir et de se réaliser en créant. En sollicitant l’investissement de l’élève, en le mettant face à des problèmes qui le contraignent à adopter des solutions inédites et personnelles, l’improvisation favorise autant le développement de l’individu que son indépendance.

La méthode Kaddouch est une pédagogie de l’action autant que du lâcher-prise, de l’harmonie autant que de la rigueur, de l’épanouissement autant que de la performance, de la joie de communiquer autant que du plaisir de l’autonomie, c’est une pédagogie de la réussite .

Cette méthode considère l’enfant comme le point de départ de l’apprentissage, elle est une éducation de l’enfant par la musique et pas seulement une instruction .En effet, le tout-petit possède déjà un savoir intuitif : il utilise instinctivement son potentiel inné et met spontanément en place des stratégies pour acquérir ce qu’il ne parvient pas immédiatement à réaliser. Pour cela, l’improvisation musicale apparaît comme une véritable discipline qui permet à l’enfant d’exprimer ses goûts, son potentiel, et d’opérer des choix en permanence . Par la gestion de l’imprévu, l’improvisation développe la créativité (en exerçant le goût esthétique), elle agit sur l’émotion en permettant leur gestion et leur contrôle , et enfin, elle développe la réactivité positive (le choix optimal).

La pédagogie Kaddouch considère l’acte d’apprentissage comme création. La création est la résolution d’une situation-problème inédite. Une situation-problème inédite est une situation dans laquelle un élève ne connaît pas à l’avance la solution à son problème. Un acte de création personnel est un acte qui résout une situation-problème qui intéresse véritablement l’élève , c’est-à-dire qui se rattache à ses goûts profonds».
Conférence de Robert Kaddouch à l’Ecole Normale Supérieure, le 8 mars 2012

 

Les parents d’élèves parlent des cours de musique à l’école Kaddouch

L’école Kaddouch sur France 2

Le cours de piano vu par Stéphane Bern

L’avis de la pédiatre Edwige Antier

Stéphane Bern présente la méthode Kaddouch

Le premier cours de piano

L’école Kaddouch sur France 2